Bien-Etre

Lever de soleil, un matin dans les champ de lavande, près d'un cabanon et d'un cyprès. Couleurs chaudes pastel, odeur de lavande, bourdonnement des abeilles.

Douceur

Coucher de soleil dans les champs de lavande à Valensole. Rangées de lavandes menant vers deux arbres isolés. Couleur violette, bleue, poupre, jaune et oranger.

Chalheureux

Coucher de soleil sur les montages dans les Dolomites en Italie. Herbe jaunie à la fin de l'automne, pics montagneux au loin, le tout baigné par la lumière jaune orangée de la fin de journée. Ambiance du Seigneurs des anneaux.

Plénitude

Lever de soleil sur les montages dans les Dolomites en Italie. Des sapins au premier plan puis des pics enneigés teintés d'orange par la lumière du matin. Quelques nuages orangés dans un ciel bleu.

Humilité

Montagne dans les Dolomites, à la fin de l'été. Coucher de soleil sur les premières couleurs d'automne. Nuage au dessus d'un pic, le tout ressemblant à un décor de cinéma.

Le calumet de la paix

----------------------------------
English version below
----------------------------------


- Douceur -
Tout n'a jamais été aussi instantané, nous vivons pourtant de moins en moins dans le présent.
Notre société connectée nous invite non seulement à l'immédiateté, mais plus encore à avoir toujours un coup d'avance, à répondre à nos besoins avant même qu'ils ne se soient manifestés, jusqu'à l’excès.
Toujours en équilibre instable, balancé(e)s d'une tâche à l'autre, nous sommes aspiré(e)s vers nos tâches futures avec un sentiment d'impuissance. Fuite en avant à court terme éclipsant le présent, nous faisant regretter le passé et oublier l'avenir à long terme, le sens même de notre vie.

Pause ||

Où suis-je ? Avec qui ? Que suis-je en train de faire ? Cela a-t-il du sens pour moi ?

"Douceur" décrit un monde paisible et serein où le temps semble suspendu. Pourquoi ne pas prendre le temps d'y faire une pause et de se déconnecter un moment des stimulations tumultueuses que nous adresse le monde. Simple et d'une apparente naïveté, ce monde de douceur renferme pourtant l'antidote à de nombreux maux et ouvre une voie vers plus de sérénité.

Les images nous offrent tout d'abord une reconnexion à la nature, et donc à notre nature. Elles nous incitent à utiliser nos sens et notre imagination : admirer la vue, savourer le silence, tendre l'oreille au bourdonnement des abeilles, sentir la caresse du soleil sur sa peau, respirer l'air frais et y découvrir un délicat parfum de lavande. Cette douceur nous rappelle des moments heureux, nous fait revivre ces sensations agréables aujourd'hui, et nous fait imaginer des bonheurs futurs.

Nous reprenons conscience de l'instant présent. Être attentif, contempler, "le plus parfait bonheur de l'homme" selon Aristote, nous permet de nous reconnecter au moment présent et de l'apprécier. Ces instants de calme ouvrent également une porte vers notre intériorité. La paix de l'esprit nous amène à la connaissance du vrai, de nous-même et donc de l'humanité, mais nous rapproche aussi "de la partie la plus excellente de nous-mêmes", du divin et de la spiritualité.

Cette oasis de douceur, de tranquillité et d'intemporalité est présente constamment en nous et autour de nous. L'entrée y est gratuite et ouverte à tous. Il ne tient qu'à nous de remarquer sa présence et d'avoir la volonté d'y passer du temps. Grâce à elle, nous pouvons améliorer notre perception du monde, reprendre le cours de notre vie de manière plus sereine en sachant que nous pouvons agir positivement sur le monde.

La lumière ne naît pas des conflits, du cynisme, de l'attentisme ou des lois humaines. Elle est en chacun de nous et jaillit lorsque nous nous mettons une quête de (bon) sens, lorsque nous prenons le temps de faire les choses bien. A nous de l'apprécier, de la faire grandir et rayonner, maintenant.



-----------------------------------------------------------------------------------------------

- Softness -


Everything has never been more immediate than in today's world, however we live less and less in the present.
Our connected society invites us not only to immediacy, but also to always be one step ahead. Our needs are met even before they appear, to the point of excess.
Always unsettled, in-between two tasks, we are helplessly drawn towards our next tasks. This short-termed, rushed formed way to live eclipses the present time, makes us regret the past and forget the long-term future, which is the meaning of our lives itself.

Pause ||

Where am I? With whom? What am I doing right now? Does it make sense to me?

"Softness" describes a peaceful and serene world where time seems to stand still. Why not make a step into this world to take a break and to disconnect from all the stimuli the world sends us? Although this seems simple and naive, it’s a remedy to a lot of ills and offers a way towards serenity.
The images firstly encourage us to reconnect with nature, and thus with our human nature. They invite us to use our senses and our imagination: admire the view, enjoy the silence, pay attention to the humming of the bees, feel the kiss of the sun, breathe the fresh air and smell the subtle scent of lavender. This softness reminds us of pleasing moments, makes us experience them again and makes us imagine future happy moments.
We become aware of the present moment. To be attentive and to contemplate helps us to live in the moment and to appreciate it. The periods of calm also open a door to our inwardness. The peace of mind leads to the true knowledge of ourselves, and thus of humankind. It also makes us come closer to spirituality and the divine.
This oasis of softness, peacefulness and timelessness constantly exists in us and around us. Admission is free and everyone is welcome. It is up to us to notice its presence and to have the will to spent time in it. Thanks to it, we can improve our understanding of the world and get back to our everyday life with more confidence, knowing that we can act on the world in a positive way.
The light does not originate from conflicts, cynicism, wait-and-see policy or human laws. It is within each of us and shines when we engage in the search for (good) sense and when we take the time to do things well. It is up to us to appreciate this light, to make it grow and spread, now.


Back to Top